culture

«  JUSQU’AUX ENDROITS LES PLUS RECULÉS DE LA TERRE… »

Cette expression me rappelle un texte de la Bible qui fait allusion à une campagne d’évangélisation qui s’effectuera jusqu’aux confins les plus reculés de la planète.

Rassurez-vous je ne parlerai pas des messages de  la bible et leur portée dans le monde, mais plutôt de l’éducation des enfants qui se fait même dans les régions difficiles d’accès  du Cameroun. Ceci grâce à la détermination des jeunes Camerounais via des associations à l’instar de ECOLE SANS FRONTIERES  portée par Gatien ABA, actuel président de ladite association.

Nelson Mandela a dit «l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde». Sans vouloir contredire ce grand homme, il serait convenable de penser que: l’éducation change les hommes, et les hommes changent le monde.

IMG-20171016-WA0016

Cette fois ci, l’association pose ses valises dans l’arrondissement de Ndzeng, situé à 54Km de Yaoundé avec le projet Ecolo-Ecole, dont le maître d’ouvrage sera la startup euduke.me fondée par Eric KAMDJO et Gatien ABA. Le projet consiste à faire construire deux salles de classes écologiques, à base de bouteilles en plastiques et respectant la norme de constructions des salles de classes du ministère de la l’éducation de base Camerounais.

Ce projet sera l’école maternelle de Ndzeng-Lac compte actuellement deux salles de classe. Je profite pour saluer la bravoure de l’institutrice et directrice de cette école et la bénévole pour leur dur travail.

Pour réitérer sa promesse, l’équipe à fait un séjour à Ndzeng, mieux encore, les membres présents ont tenu les classes en renfort. L’objectif : construire des hommes forts, qui a leur tour construiront un pays fort.  Pour cela, ils ont besoin des locaux adaptés à leur environnement et leur culture et du matériel éducatif.

 

Ce projet bénéficie à ce jour de l’appui des leaders de la Cameroon Leadership Academy 2017 (CLA_2017), de l’équipe Langa Le Nde Bia (Langa_NdeBia)

Je conclu cet article avec cette citation :

«  Nous construisons le plaisir de l’apprentissage chez les enfants, qui est si fort quand ils sont petits, en encourageant et en les obligeant à travailler pour les petites et les misérables récompenses… » John HOLT

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bethy SENGUE NTOCKO

 

 

1 réflexion au sujet de “«  JUSQU’AUX ENDROITS LES PLUS RECULÉS DE LA TERRE… »”

  1. Très belle initiative de ces jeunes qui voient des opportunités où d’autres ne voient que du noir….
    Je suis davantage touchée par l’aspect écologique de leur projet…vivement qu’ils continuent dans la même lancée… Big up à eux et clin d’œil à MW!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s