Astuces Management

COMMENT CONCILIER VIE FAMILIALE ET VIE PROFESSIONNELLE? PAR GORETTI MELOU

Il y’a deux semaines dans cette rubrique « Astuces management » j’ai publié le billet « Vie professionnelle et vie personnelle faut-il choisir? ». La problématique était celle de savoir si le fait d’avoir de grandes ambitions professionnelles devrait nous pousser à négliger notre vie personnelle (famille, amis et notre propre personne) ou s’il fallait choisir de ne pas avoir de grandes ambitions pour prendre soin de sa famille.  Hier 04 Octobre 2017, s’est tenue au siège de la Start-up Academy de Douala une séance de Talk avec GORETTI MELOU cheffe de deux entreprises, vivant avec son compagnon et ses trois enfants. Le thème évoqué est une sorte de continuation de mon précédent billet. Il s’agissait de « entrepreneuriat et vie de famille, comment concilier les deux ».

Lire le précédent article

GORETTI MELOU s’est basée essentiellement sur ses expériences et sur sa vie afin de démontrer qu’il est possible de bien concilier vie familiale et vie entrepreneuriale malgré les difficultés, avec une bonne organisation et un grand sens d’humanisme.

 

QUI EST GORETTI MELOU 

Une jeune maman de trois enfants (7 à 11 ans) en couple et entrepreneure. CEO de deux entreprises: ELA.COM and Design (entreprise spécialisée dans l’accueil, la communication et l’événementiel)  et ALYCIA BIOCARE (spécialisée dans la production bio des aliments prêts à consommer et produits bio).

À LA DÉCOUVERTE DE SES PASSIONS

Goretti est une experte comptable de formation même si ses réalisations actuelles n’ont absolument aucun rapport avec la comptabilité, d’ailleurs pour ses propres comptes elle travaille avec un comptable. Depuis le secondaire elle s’est accommodée au monde du travail à travers ses multiples stages en période de vacances scolaires. Après ses études, elle travaille d’abord entend que salariée. Au bureau, elle mets en exergue ce qu’elle a appris à l’école; jusqu’à ce qu’elle se retrouve assistante d’un manager important et qu’elle doive faire livrer des cartes de voeux de fin d’année personnalisées à des clients importants et aussi organiser des festivités de l’entreprise,  elle se découvre ainsi passionnée d’événementiel et la charge élevée du traiteur dans le budget lors des événements l’amène à mettre sur pieds un restaurant.

Son autre passion étant la cuisine, elle se fait régulièrement de petits plats pour le bureau, et ses collègues la rejoignent dans la dégustation. De là, lui vient l’idée de concevoir des plats prêts à consommer d’où le projet Alycia Biocare (notamment avec sa pâte d’arachide qu’on retrouve dans les supermarchés locaux).

 

DE SALARIÉE À ENTREPRENEURE

Combiner le travail au boulot à ses projets avec sa vie de famille devient extrêmement lourd pour Goretti.

J’ai vendu mon lit en cette période, car j’ai passé pratiquement trois années sans me coucher confortablement. Après le bureau c’était le travail à la maison sur mes projets.

GORETTI MELOU

Alors, elle fait le choix de quitter son travail en entreprise et se consacrer à ses projets en lançant son entreprise événementiel, cela en investissant pour un début (dans les casting des hotesses, la communication) ses propres économies et ensuite grâce au soutien financier d’une microfinance.

 

SON MANAGEMENT

On sait le rôle qu’occupe la maman chez nous (en Afrique), la grande partie de l’éducation des enfants l’incombe. Alors pour Goretti le secret c’est dans l’organisation.

DANS SON TRAVAIL, il faut d’abord avoir une vision ensuite se fixer des objectifs à long et à court termes. Constamment évaluer l’atteinte des objectifs à court terme, corriger les couacs pour s’assurer qu’on avance.

De même, à la maison il faut fixer des objectifs mensuels ou hebdomadaires (il s’agit notamment de faire des prévisions sur les dépenses). Avoir un budget défini pour les dépenses de la maison permet de faire des économies et de voir clairement qu’on ne gaspille pas.

Lorsque je m’approvisionne pour un mois et je dresse un programme pour les repas, je fais moins de dépenses superflues et je gagne en temps chaque jour.

GORETTI MELOU

LE MANAGEMENT PARTICIPATIF, même si on est le chef de l’entreprise il faut savoir déléguer les tâches et faire confiance aux collaborateurs. Le fait qu’ils se sentent impliqués leur lègue une part de responsabilité dans l’avancée du projet. Il ne sert à rien de s’assurer qu’ils soient au bureau chaque jour de 8 à 17 heures, l’essentiel ce sont les objectifs fixés (ensemble) qu’ils doivent atteindre. Chaque début de semaine il faut donc se retrouver pour une réunion d’évaluation.

De même à la maison, il faut pouvoir passer du temps avec sa famille et le management participatif est une méthode adéquate. Goretti et sa famille travaillent ensemble le Dimanche, chacun a une tâche ménagère à effectuer et c’est une véritable équipe. Un moment de partage  et de complicité inestimable.

IMG_20171004_165125

AVOIR DES PRINCIPES

Lorsqu’on a des personnes en charge (famille comme au boulot) il faut avoir des principes.

Régler ses horaires ou son emploi du temps. Si le côté positif du travail à son propre compte est la liberté (car on n’a pas de compte à rendre à un supérieur hierarchique) ainsi que la flexibilité des horaires, il n’en demeure pas moins qu’on puisse se retrouver tard au bureau sur un dossier qui n’a pas pu être traité à temps. Goretti pour sa part s’arrange à toujours rentrer chez elle assez tôt pour s’assurer que les enfants vont bien et se conduisent bien jusqu’à leur coucher.

Le moment entre son retour du travail et le coucher des enfants est assez sacré, il n’est donc pas question de passer plusieurs heures au téléphone pour elle, sauf en cas d’urgence.

Une ligne directrice a été établie dans le fonctionnement de la maison afin de contribuer à l’éducation des enfants. Par exemple il n’y a de télé que le week-end et surtout après que les devoirs de classe aient été faits. Même si les enfants sont différents et qu’il ne s’agisse pas d’une méthode infaillible, celle-ci permet de discipliner ses enfants.

De plus, la communication c’est la clef! Elle partage ses passions avec son compagnon qui l’aide souvent dans ses projets.

Quelqu’un qui vous aime vous aidera toujours à vous réaliser.

En plus elle s’assure de discuter avec ses enfants lorsqu’elle va s’absenter pour un moment ou lorsqu’ils vont devoir dormir sans la voir.

Les enfants sont délicats, ils ont besoin de notre chaleur, il faut donc pouvoir leur expliquer pourquoi on n’est pas là. Car ce sont nos enfants et non ceux de la nounou.

GORETTI MELOU

IMG_20170921_212555_284

DES PROPOSITIONS D’ASTUCES

Goretti a ensuite proposé une liste d’astuces afin de pouvoir avoir une vie de famille épanouie tout en travaillant à son compte. Parmi lesquelles:

* Impliquer ses enfants (il est important qu’ils sachent ce qu’on fait comme activité).

* Savoir s’entourer (notamment de mentors au niveau professionnel et des amis positifs contrairement à ceux qui voient du noir partout ou ne voit pas l’importance de nos projets)

*S’organiser, hierarchiser les tâches et ne pas avoir peur de déléguer (au travail surtout)

*Identifier les voleurs de temps (il s’agit des activités pas vraiment importantes qui prennent du temps et n’apporte rien de concret), il vaut mieux s’en débarasser.

*  Prendre du temps pour soi

*Préserver son intimité

*Et surtout savoir déconnecter!

FB_IMG_1507234164258

AU FINAL, malgré les difficultés que rencontre Goretti, notamment en terme de gestion de ressources humaines et qu’elle n’arrive pas à déconnecter et prendre soin d’elle-même, ses avantages sont le fait qu’elle ait fait ses enfants assez tôt et qu’aujourd’hui ils puissent se prendre en charge sur certains points tous seuls, ce qui lui laisse du temps de repos malgré ses multiples activités. Il n’est absolument pas question de choisir entre mener ses activités professionnelles et une vie de famille épanouie car les deux sont conciliables avec une bonne organisation et de la discipline. Lorsqu’on lui a posé la question drastique à savoir si son compagnon lui demandait d’arrêter? Elle a répondu qu’elle le convaincrait et n’arrêterait pas ce qui la passionne et l’épanouie, surtout si cela ne met pas leur vie de famille en danger.

Toutefois, si Dieu doit m’enlever quelque chose, que ce soit mes projets pas ma famille, car l’humain n’a pas de prix.

GORETTI MELOU

Retrouver GORETTI MELOU sur Facebook

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

MW

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de “COMMENT CONCILIER VIE FAMILIALE ET VIE PROFESSIONNELLE? PAR GORETTI MELOU”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s