papier du Dimanche

EDUAIR: UNE INNOVATION TECH DANS L’ÉDUCATION AU CAMEROUN ET EN AFRIQUE

À l’ère du numérique dans laquelle nous nous trouvons, apprendre sans avoir recours à l’outil informatique est considéré comme archaïque. Le monde change et les habitudes aussi, le Cameroun n’est pas en reste face aux différentes avancées. Si le problème au niveau technologique rencontré en Afrique en général et au Cameroun en particulier est celui du faible taux de pénétration d’Internet et le coût encore assez élevé de l’accès à internet, il n’en demeure pas moins que l’éducation reste un droit pour tous. C’est dans cette perspective que le jeune Camerounais Yann NKENGNE a mis sur pieds le projet EduAir qui se veut « une démocratisation de l’éducation  grâce au numérique ».

IMG_20170924_143633_229

C’EST QUOI EDUAIR?

Il s’agit d’une solution sous forme de box, qui servent de médiathèque portable donnant accès à des millions de contenus éducatifs. Il est aussi possible aux institutions d’alimenter leurs médiathèques afin de mettre à disposition de leurs apprenants des informations importantes. La particularité des box EduAir est qu’elles fonctionnent même sans connexion internet et en plus il est possible aux personnes se trouvant dans la zone dans laquelle le réseau de la box est déployé d’échanger à travers des appels vidéos.

 

Parmi les services offerts, on a entre autres l’école virtuelle, la consultation des bases de données, la vente des livres et des documents didactiques, ou encore le coaching en ligne. La solution est composée de deux box, EduAirBox et EduAirPipeline qui répondent à des problématiques différentes selon les environnements.

Ticmag.net, 23 Août 2017.

 

Finaliste à la seconde édition du « RFI CHALLENGE APP AFRICA » . 

Ce concours récompense les innovations tech en vue de favoriser l’éducation en Afrique. Pour cette seconde édition il s’agit de faire concourir des solutions innovantes favorisant l’éducation de la jeune fille en Afrique. EduAir a été retenu il ya quelques mois parmi les 600 projets devant participer au Concours, et a récemment été sélectionné parmi les 13 finalistes.

 

L’INITIATEUR DU PROJET 

YANN NKENGNE est le cerveau derrière EduAir. Il est développeur de formation et apporte également sa contribution à la fondation Wikimédia. Depuis 2014, il a donc lancé la start-up Kwiizi (devenue EduAir, dans le soucis de décrire clairement les activités à travers la dénomination: l’éducation à travers le numérique). Puisque rien de sérieux ne se bâtît tout seul, il est évidemment entouré d’une équipe dans cette entreprise.

 

FB_IMG_1506258516637

UTILISATION D’EDUAIR AU CAMEROUN

La cible de cette Start-up n’est pas que Camerounaise, mais l’on peut déjà voir son impact au niveau local.

Dans les institutions de formation professionnelle telles que L’Institut Universitaire de la Côte abrégé I.U.C (sous la tutelle de l’Université de Dschang), ainsi qu’à l’Université de Douala, EduAir donne accès à une plateforme sur laquelle il est possible d’ajouter du contenu (support de cours, vidéos, ateliers…). Les apprenants peuvent ainsi y avoir accès depuis leur mobile. Cela permet également aux étudiants qui ne peuvent pas assister aux cours en présentiel de pouvoir se rattraper plus tard.

Pour les grandes infrastructures, l’entreprise propose le EduAirPipeline, une solution installée chez les opérateurs permettant aux bénéficiaires d’accéder aux contenus depuis leur connexion personnelle sans avoir à payer un quelconque forfait data. Cette solution astucieuse, vu le fort taux de diffusion des smartphones en ville, permet aux étudiants de profiter au maximum des contenus proposés par leurs établissements, mais aussi à terme de s’auto-évaluer et de collaborer pour la préparation de projets communs.

EduAir vient de lancer une offre de franchises pour permettre l’utilisation de la solution dans d’autres pays, afin de diffuser la solution technique tout en favorisant un développement par de petites entités locales. Et à chaque utilisateur sa solution : les contextes sont très variés, depuis la bibliothèque de l’université de Douala jusqu’aux fablabs mobiles et aux projets de bibliobus.

Makery.info, Juin 2017.

IMG_20170924_143608_675

ACCEDER AU SITE: EDUAIR   

 

 

En définitive, des projets tech (ou pas) tels que EduAir, ayant pour but le développement local du système éducatif, naissent de plus en plus. Cela malgré l’environnement qui ne se veut pas toujours à 100% favorable. Le défi est en effet de pouvoir exploiter les atouts locaux, afin de palier aux manquements. De tels projets ne peuvent qu’être félicités. Au final, on ne peut que leur souhaiter bon vent non seulement dans des compétitions internationales mais aussi dans le développement d’offres attrayantes.

MW.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s