Astuces Management, papier du Dimanche

MA SEMAINE ENTREPRENEURIALE: entre échange d’idées et festivités.

Cette semaine du 30 Juillet au 05 Août 2017 a été très riche en connaissances et en festivités « intellectuelles ». Les deux événements marquants ont été jeudi le partage avec des internautes sur l’influence de la famille dans nos projets, car la notion d’entreprise familiale en Afrique n’a pas une grande portée contrairement au contexte européen et américain. Le second événement festif a été l’inauguration de la start-up academy (notamment les sièges de Yaoundé et Douala) Samedi.

INFLUENCE DE LA FAMILLE DANS UN PROJET/ENTREPRISE

Si l’Afrique est généralement reconnue pour sa chaleur et la largeur de ses familles contrairement à l’occident, cet aspect ne joue pas toujours à son avantage surtout lorsqu’il s’agit de business.

Il y’a moins d’un an, lors de la première édition du salon de l’entrepreneuriat Germano-camerounais il a été déclaré que 66% des entreprises sont familiales à l’échelle mondiale. 85% sont européennes et seulement 60% africaines.

AVANTAGES DES ENTREPRISES FAMILIALES

Si les entreprises familiales sont les plus prisées en occident c’est sûrement parce qu’elles présentent un certain nombre d’avantages. En effet il semblerait qu’elles résistent mieux à la crise. Car la gestion des ressources humaines est plus facile lorsqu’on a des liens de sang et l’accent est mis en ce moment sur les employés non familiaux.

De plus, les cadres membres d’une famille ont une vision sur le long terme, ils ne sont pas des passagers. Enfin, ils font preuve de patience lors de la période de latence car ils savent qu’il s’agit d’un héritage dont bénéficieront les générations à venir.

 «La stratégie consiste à accepter qu’il y ait un temps de latence entre la production et l’explosion sur le marché. Il n’y a pas de dictature du court terme mais un rayonnement sur la durée. Dans un monde qui va vite, ceux qui prennent leur temps réussissent mieux»,

Philippe Vailhen, avocat, associé chez Ernst & Young et responsable de l’activité Entreprises familiales en France.

INCONVÉNIENTS DES ENTREPRISES FAMILIALES

Comme inconvénient principal on a le risque de stagnation. Si le cercle familial (notamment les dirigeants) est fermé sur lui-même cela empêche l’enrichissement que peuvent apporter des personnes externes, de même que leur peur de prendre des décisions risquées peut les amener à ne pas évoluer. la stagnation peut aussi apparaître lorsque les relations familiales ne sont pas saines et cela vient à polluer les prises de décisions au travail.

POURQUOI LES JEUNES FONT MOINS RECOURS A LEUR FAMILLE POUR LEURS PROJETS CHEZ NOUS ? 

Je me suis posée la question et je me suis dite qu’ils ne doivent pas être encouragés par les modèles d’entreprises familiales chez nous. Alors je leur ai quand même posé la question.

Après avoir fait le tour des contributions, il en ressort que c’est justement cet excès de chaleur et de familiarités qui fait en sorte que ce modèle d’entreprise ne soit pas prisé chez nous. Les avantages semblent peser moins que les inconvénients ou les risques pour plusieurs jeunes.

Le côté positif de la chose

Travailler avec sa famille: l’idée en elle-même est d’abord merveilleuse! Le fait que les membres de la famille se connaissent fait en sorte que la gestion des ressources humaines soit facile. Le côté étude de comportements des employés afin de savoir comment les gérer peut être omis. Pour d’autres, il est plus facile de faire confiance à sa famille qu’aux inconnus et au cas où il y’a détournement des fonds, l’argent aura quand même profité à la famille.

Le côté obscur de la chose

La famille africaine n’est pas nucléaire mais plutôt très élargie. Le fait de vouloir impliquer tout le monde dans son affaire rend le business souvent moins crédible ou biaisé. Recruter dans sa famille si les compétences requises ne s’y trouvent pas est une énorme bêtise. Les membres de la famille parfois pensent que les règles de l’organisation ne s’appliquent pas à eux, et ont tendance à ramener un soucis professionnel sur le plan familial ( en réunion de famille ou conseil de famille).

Enfin, travailler avec sa famille en Afrique c’est en quelque sorte comme travailler sans réelle garantie (à part la confiance) car si les membres de la famille détournent les fonds de l’entreprise il sera difficile au fondateur d’effectuer des poursuites judiciaires au risque de se mettre à dos le reste de la famille. Car sur le plan culturel local il est inadmissible de faire du mal à son frère à cause des biens « terrestres »

 

 

Que Faire?

Il serait mieux de recruter des membres de famille si et seulement si ces derniers présentent les compétences requises pour le poste d’une part. D’autre part, les règles de l’organisation que ce soit dans le recrutement, la gestion doivent s’appliquer même au membre de sa famille. Et surtout les règles de successions doivent être claires car il semblerait que chez nous lorsque le fondateur d’une entreprise familiale décède, celle-ci s’effondre aussitôt à cause des déchirements liés à la succession.

 

INAUGURATION DE LA START-UP ACADEMY

Le second événement de la semaine a été l’inauguration de la start-up academy simultanément les sièges de Yaoundé et  Douala ce samedi. La start-up Academy entité camerounaise fondée par le Dr Claudel Noubissie est effective depuis Février 2016. La start-up academy ou école des futurs patrons a pour but de réveiller le génie en chacun et l’accompagner dans le processus d’accomplissement des projets. Aspect négligé par l’école classique qui se consacre à la répétition des modèles occidentaux parfois inadaptés au contexte africain.

La start-up academy a un planning dressé sur deux phases: d’abord le réveil et la prise de conscience de la jeunesse à travers des conférences à travers le pays. Ensuite des consultations privées et des formations particulières ou en groupe en vue d’accompagner les jeunes dans leurs projets.

Ce samedi a eu lieu l’inauguration solennelle des deux sièges actuels dans le pays : à Yaoundé et à Douala.

Conférence, débats, présentations des programmes, visites d’entreprise et réseautage en toute convivialité étaient au rendez-vous.

J’ai assisté à l’inauguration du siège de Douala et cela fût l’apothéose de cette semaine plutôt productive et riche en idées de développement dans une ambiance chaleureuse.

Accompagnement et réseautage dans les projets ayant pour but de développer le pays font partis du programme dans cette école de futurs patrons.

MW

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s