Astuces Management

COMMENT GÉRER LES PERSONNALITÉS DIFFICILES EN RÉUNION?

Manager ou chef d’équipe, vous êtes souvent appelé à conduire des réunions de travail. En effet, il est important de se réunir, car c’est un moment de discussion entre le manager et ses collaborateurs. Il peut faire le point sur l’avancée des activités, donner des informations, résoudre certaines préoccupations et même réfléchir sur un problème ensemble afin de prendre des initiatives.

Il est clair que lorsque plusieurs personnes sont réunies, on a à faire à plusieurs personnalités. L’avantage de la réunion de plusieurs cerveaux c’est le fait que plusieurs points de vue et possibles solutions ou propositions peuvent en découler. L’inconvénient c’est que l’on a parfois à faire à des personnalités dites « difficiles ».

On peut les classer en sept (7) catégories: grincheux,  blagueur, expert, bavard, retardataire, dormeur et hyper connecté.

1 . Le grincheux

Ce collaborateur n’est d’accord avec aucun point de vue. Essentiellement pessimiste, il passe le temps à avoir des propos tels que « on n’y arrivera pas » , « cela est irréalisable ». Toutefois il ne fait souvent aucune proposition, ce qui rend la décision du groupe quasi impossible.

** Soyez posé et essayez déjà de comprendre ses blocages.

** confiez-lui une tâche, en particulier dans son domaine de compétence, afin de lui prouver qu’il peut réaliser des choses.

** Soyez directif lorsque la décision est prise! « Nous le ferons tel qu’a décidé le groupe Monsieur/Madame!

2.  Le blagueur

Il se plait à lancer des blagues et des anecdotes afin d’animer la galerie. Il est certes sympathique, mais cela déconcentre le plus souvent les membres de la réunion.

** Vous pouvez rire à ses blagues et être décontracté.

** Ramenez-le toujours vers le sujet qui vous réunis, vous pouvez préciser que les blagues se poursuiront à la pause ou à l’afterwork.

** Vous êtes le modérateur alors ne laissez pas les membres s’éloigner du sujet, surtout qu’une réunion efficace a un timing précis.

3.  L’expert

Il sait tout sur tout. Beau parleur, il adore formuler des arguments et être au centre de l’attention. Il interrompt donc tout le monde sans cesse.

** Souvenez-vous du corbeau et du renard! Sachez le flatter « vous avez totalement raison! » « ooh quelle idée pertinente! Notez-la, on la développera après la réunion ».

** Laissez-le animer la réunion sur un point précis, ainsi il sera sous les feux de projecteurs et aura son moment de gloire, cela le calmera.

4.  Le bavard 

Il passe son temps à chuchotter aux oreilles de ses voisins en aparté. Il a beaucoup à dire pendant la réunion mais pas à toute l’assemblée.

** Demandez-lui de partager ses discussions avec tout le monde. Il se ressaisira.

** rapprochez-vous de lui. Votre présence physique l’influencera.

5.  Le retardataire

Maître dans l’art du retard, on dirait qu’il est né pour ça!

** Ne revenez jamais sur ce qui a été dit avant son arrivée. Il sentira qu’il a perdu des points peut-être essentiels.

** Taisez-vous à son arrivée, afin qu’il soit remarqué et ressente de la honte. « attendons que Mr/Mme  s’assaye ».

** N’oubliez pas de lui rappeler qu’il est en tord « la réunion commence à 10h, faites un effort de vous levez tôt la prochaine fois s’il vous plaît! »

6.  Le dormeur ou timide

Il n’a jamais rien à dire. Il peut rire aux anecdotes du blagueurs, sinon il ronfle pendant que les autres donnent leurs avis.

** Bousculez-le gentiment afin qu’il donne son avis, même si c’est par un oui ou un non.

** Faîtes le tour de table, il sera ainsi obligé de réfléchir à une réponse.

** Motivez-le par des « exactement ! » « par exemple! », cela le soulagera lorsqu’il ose donner son avis.

7.  L’hyper connecté

Il accro à son téléphone pendant la séance. Son vibreur pertube, ainsi que le bip de ses SMS constants.

** Précisez que les téléphones devraient être éteints.

** Sinon confiez-lui une tâche qui l’occupera ou le rendra attentif. Par exemple faire la rapport de la dite réunion.

Nous sommes différents par nos personnalités. Lorsque nous nous mettons ensemble afin de travailler sur des projets, les personnalités peuvent rentrer en collision. Il revient donc au chef de groupe (projet) ou manager de savoir gérer ces personnalités afin que de la coallition il y ait plus de bénéfices que de mésaventures.

 

 

MW

1 réflexion au sujet de “COMMENT GÉRER LES PERSONNALITÉS DIFFICILES EN RÉUNION?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s