culture

TENOR EBANFLANG, CE JEUNE ARTISTE KMER* INGÉNIEUX

En pensant à cet article, j’avais en tête comme titre « Tenor Ebanflang, ce petit artiste kmer ingénieux », mais mettre « ingénieux » dans une phrase qui contient « petit » pourrait être source de ravivement du fameux « débat entre les petits et les grands »(anciens, nouveaux) qui mine le milieu musical en particulier urbain au Cameroun ces derniers temps. C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour jeune, surtout qu’il est vraiment jeune.

Être ingénieux pour moi c’est avoir la capacité de faire de façon différente ce qui se fait habituellement, d’apporter sa touche partculière à une action de telle sorte que si on la retire ça n’ait plus du tout le même impact. Je ne vais pas parler ici du style musical, des chansons à succès, des nominations ou des tournées du jeune rappeur Camerounais de 19 ans, mais simplement de sa façon de communiquer ainsi que la place qu’il accorde à son public.

J’ai découvert ce talentueux jeune homme il y a tout juste 2ans, il avait alors 17 ans et j’avoue qu’il ne m’a pas du tout fait bon effet; pas à cause de son style mais à cause du thème de la chanson à travers laquelle je le découvrais: « Nathalie ». Je préfère ne pas rentrer dans les détails, la chanson est toujours disponible sur Youtube.

Quelques temps plus tard, Tenor a « lavé son péché » à travers « do le dab » qui est indéniablement le tube qui l’a projeté très haut jusqu’à présent (il a même réussi à faire daber la première dame du Cameroun pendant l’édition récente des « canal d’or » ainsi que ma propre mère).  Dès la première fois que je l’ai écouté, ça a été le coup de foudre total, J’ai liké, partagé, téléchargé et cassé le tympan à mon entourage avec ce song à longueur de journée tous les week-ends, jusqu’à ce que ce soit eux qui en redemandent souvent. C’est à ce moment que je me suis mise réellemnt à le suivre sur les réseaux sociaux, notemment sur facebook et instagram.

Les réseaux sociaux sont indiscutablement le meilleur canal actuel à travers lequel un artiste peut être certain d’entrer en contact avec son public, surtout qu’il s’agit d’un public jeune. Tenor sait très bien comment exploiter cet aspect dans sa communication, en plus des médias traditionnels biensûr.

Ce qui m’a marqué sur ce jeune homme dès lors que « do le dab » a commencé à avoir du succès, c’est sa façon de communier avec son public. Je l’ai trouvé et je le trouve extrêmement mature pour son âge car son « succès » ne lui est pas monté à la tête. D’aucuns auraient pu se prendre pour les rois du Cameroun et avoir du mépris pour les autres dans leur entourage. Cependant, il a tranquillement continué à faire ses posts et ses débats avec son public qui grandit de jour en jour.

Auparavant, les artistes avaient des communicateurs qui se tapaient tout le boulot de communication, mais plus tard ils ont compris que lorsqu’ils se mettaient eux-même au devant de l’action, la communication avait beaucoup plus d’impact et les informations étaient prises vraiment au sérieux. Je ne prétends donc pas ici que Tenor soit le premier artiste Camerounais à communiquer directement avec ses fans en tenant lui même ses pages.

Toutefois j’ai été surprise et plutôt agréabement, de voir la façon dont il s’y prend. Il ne s’agit pas pour lui de faire simplement des annonces d’apparition, de petits tweets ou snap ou des communications formelles, mais il s’amuse vraiment avec son public. Un jour je lui ai même demandé en commentaire s’il lui arrivait de dormir; car il présentait ses différentes activités sur la toile et malgré cela avait le temps de répondre à chaque fois aux commentaires, toujours avec le brin de cosh* (qui m’amuse beaucoup) bien propre à lui; cela parfois à longueur de journée même lorsqu’il devait prester dans un club en fin de soirée.

Grâce aux options de plus en plus améliorées des réseaux sociaux, il perfectionne sa communication à travers les « direct » de facebook et instagram par exemple, cela dans un style naturel qui lui sied bien. J’ai été amusée comme plusieurs autres personnes il y a deux jours par un de ses directs sur facebook, dans lequel en attendant son avion -qui n’arrivait pas- à Ngaoundéré, il s’est dit « je peux papoter avec mes gens » et en direct il  a donné son numéro de téléphone. Entre appels et messages sur facebook il était dépassé. C’était plutôt drôle oui , mais selon moi ce genre d’action aura toujours un impact,car personnellement je serai toujours enclin à cliquer si je reçois une notification selon laquelle Tenor a lancé un direct.

Ne perdons surtout pas de vue le fait qu’il soit crucial pour toute personne qui se veut influente en général et pour des artistes en particulier présents sur la toile de faire du traffic. Avoir une forte audience, pouvoir la conserver et même la faire accroître est crucial et notre petit ingénieux l’a si bien compris.

Sur la toile son public peut le tutoyer et même s’impliquer. Parmi les plus de 40.000 followers en plus de ses 5.000 amis sur facebook ainsi que les 37.100 personnes qui le suivent sur Instagram, il y a des dizaines de milliers qui s’auto proclament ses ambassadeurs à travers la promotion de ses oeuvres sur la toile et même autour d’eux. Chose plutôt favorable pour l’artiste. Malgré leur influence ou leur popularité beaucoup plus grande, des artistes comme Trey Songz et Tiwa Savage que je suis font pareil.

Alors big big up à Tenor Ebanflang, Vivement encore plus de succès et surtout qu’il demeure humble et toujours proche de ses gens.

 

Kmer* = Camerounais

Cosh* = taquinerie

MW

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de “TENOR EBANFLANG, CE JEUNE ARTISTE KMER* INGÉNIEUX”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s