Astuces Management

CINQ RÈGLES (DOULOUREUSES) POUR MANAGER DES PERSONNES…

Quelque soit la taille d’une équipe, le type d’activité ou le genre de ses membres, il n’a jamais été facile pour un leader de gérer plusieurs personnalités au background et aux états d’âmes différents. Toutefois, parvenir à créer la coalition et l’esprit d’équipe entre les membres d’une équipe est une tâche indispensable qui incombe son leader, afin que celle ci puisse parfaitement atteindre ses objectifs.

Mon but n’est pas de chercher à ouvrir une porte ouverte, en offrant une littérature sur les types de leadership ou encore les styles de management. Je me base sur mes expériences personnelles/professionnelles, ainsi que mes observations pour proposer cinq règles ou astuces qui pourraient aider un lmanager/Leader d’un groupe à la gestion des personnes de sa team.

 1) Faire le polygame Africain traditionnel*

Presque, sinon tous les Camerounais se souviennent de ce sketch de Jean Michel Kankan dans lequel une dispute éclate entre Hélène sa première épouse et la deuxième (nouvellement arrivée au foyer). Pour régler le conflit, Kankan ne prend aucun parti. Mais il va à gauche soupirer des flatteries à Hélène; lui dire qu’elle est la reine-mère, la première qu’il a aimé et son pilier dans le foyer. Il va ensuite à droite faire pareil; dire à la nouvelle épouse qu’elle est belle, jeune et surtout sa préférée, qu’elle est donc indispensable dans ce foyer.

Les disputes et les problèmes entre collègues ne manqueront jamais dans les équipes, ce sera même pire lorsqu’il s’agira d’équipes de femmes (j’en sais quelque chose…). Leader, ne vous prenez surtout pas la tête en les confrontant pour dire si c’est X ou Y qui a tord ou raison. En faisant cela, vous risquez même de vous attirer le courroux de l’un des partis. Écoutez chaque personne dans votre bureau, calmez les esprits, faites comprendre à chacune d’elle son importance dans la team et surtout ce qu’elle aura à gagner si la team reste soudée (l’Homme est de nature égoïste, à penser d’abord à son propre bien, ce n’est pas nouveau). Ensuite si vous voulez, vous pourrez organiser une réunion même informelle _un déjeuner par exemple_au cours de laquelle vous ne les réprimanderez pas, mais plutôt vous les pousserez à échanger de façon relax et amicale.

2) Fermer sa porte

« Ma porte vous reste toujours ouverte » cette expression a sûrement pour but de rassurer vos collaborateurs, leur faire comprendre que vous êtes à leur écoute à tout moment. Mais quand aurez-vous du temps pour réfléchir à des stratégies, aux plans d’actions, aux propositions qu’ils vous feront si votre porte est toujours ouverte pour écouter chaque plainte ou chaque histoire de chacun de vos 10 collaborateurs? Donnez leur plutôt assez d’autonomie pour qu’ils puissent prendre des décisions (pas les plus lourdes bien sûr). Faites leur comprendre qu’ils sont responsables des projets et que l’échec d’un projet est le leur aussi, car ils ne sont pas juste des exécutants. En fermant votre porte, ils se sentiront plus impliqués.

3) Être expert en manipulation

Ça pourrait choquer plus d’un mais, pour moi si vous êtes leader vous devez être un expert en manipulation, un mentaliste. Je m’explique: vous devez pouvoir étudier rapidement la psychologie de chaque membre de votre équipe, anticiper la réaction de chacun face à une situation donnée. Pour pouvoir gérer l’ambiance au sein du groupe vous vous devez d’être mentalement supérieur, cela vous permettra d’éviter des surprises désagréables face à certains comportements et surtout de pouvoir garder la tête froide au moment où on s’attendrait à vous voir craquer.

4) Se faire dernier de l’équipe

Ne vous accordez jamais le mérite après succès de vos missions (pas en  présence des membres de votre équipe en tout cas). Faites comprendre à vos collaborateurs que le succès des missions de l’équipe leur revient. La team Spirit veut que le succès revienne à toute l’équipe, mais ils seront fiers de savoir que vous êtes peut être le chef de groupe qui les oriente, mais c’est eux qui contribuent à vous porter où vous êtes; encore plus fiers si vous le reconnaissez. Soyez humble!

5) Faire des offres à outrance.

Ne faites pas le « bamiléké »* (rires). Vous devez avoir la main ouverte. Il ne s’agit pas de vous ruiner en offrant comme la veuve tout ce que vous possédez , non il s’agit encore moins de ruiner l’organisation et vous retrouver en positiondélicate. Il s’agit d’offrir ce qu’il faut quand il le faut. Lorsqu’un membre de votre équipe est dans une situation difficile, n’hésitez pas une seule seconde à lui venir en aide; même s’il s’agit de puiser dans vos propres économies et surtout vous n’avez pas besoin de le faire savoir à tout le monde. Votre générosité non seulement raffermira les liens entre vous, mais surtout fera en sorte que, inconsciemment il vous sera redevable, n’hésitera pas à être de votre côté et à tout faire pour vous satisfaire. Enfin, n’hésitez pas à planifier des afterworks, des sorties sportives, des weekend piscines. Faites des choses avec « vos amis »! Offrez quand vous le pouvez, en plus des commissions ou des primes.

*Polygame Africain traditionnel: l’accent est mis sur traditionnel car la polygamie est certes toujours un régime matrimonial en Afrique mais qui est de plus en plus rejeté pour la monogamie. La façon de gérer ses épouses il y a des décennies diffère de celle utilisée aujourd’hui. De nos jours, les épouses ne vivent même pas ensemble dans certains cas.

*Faire le Bamiléké: les Bamilékés sont un peuple de l’Ouest Cameroun reconnu pour son sens exagéré de l’épargne. On dit qu’il dépense très rarement dans des choses « futiles » qui ne lui rapporteront rien en retour. L’expression veut familièrement dire « être radin ». Il ne s’agit sûrement pas d’un quelconque acte de tribalisme de ma part puisque je suis moi-même à 100% issue de ce peuple.

MW.

3 réflexions au sujet de “CINQ RÈGLES (DOULOUREUSES) POUR MANAGER DES PERSONNES…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s